GLOSSAIRE

 
 

    Lors d’une réunion pédagogique, une trentaine de professeurs d'Arts Plastiques (de cinq départements) expérimentés et compétents découvrent qu'ils n'utilisent pas le même vocabulaire durant leurs cours. Cette disparité ne reflète pas seulement une diversité des programmes d'études (inhérente à la discipline), elle accuse surtout des écarts terminologiques. En particulier, certains mots familiers aux uns sont ignorés des autres et des termes employés par tous désignent des contenus différents. Ces Mots pour les Arts Plastiques sont la réponse d'un groupe d'enseignants au constat de ces désaccords.


    Avant d'être collective, cette entreprise fut d'abord une démarche solitaire. Un pédagogue - artiste plasticien (M. VACHER) - décide de répertorier et de définir le vocabulaire qu'il souhaite faire acquérir de la sixième à la troisième. Ce faisant, il élabore ce qui peut apparaître, au plan de la terminologie, une sorte de programme pédagogique personnel.


    À partir de ce lexique individuel, des animateurs en Arts Plastiques de l'Académie d'Orléans-Tours décident de réaliser une oeuvre collective.


    Les auteurs choisissent: de ne retenir que les termes acceptés par l'ensemble de l'équipe ; de formuler des définitions simples, accessible aux jeunes, sans pour autant négliger l'exigence scientifique et artistique ; d'inclure éventuellement le langage courant en le limitant à son usage dans les Arts Plastiques.


    Avec ces contraintes et les ajustements qu'ils imposent, ces 300 mots composent un ensemble qui s'apparente à un dictionnaire. En fait, il s'agit d'un outil qui propose des approches spécifiques - d'ordre technique, artistique ou historique notamment - destinées prioritairement à l'élève.


    Minimum commun sur lequel les auteurs se sont accordés, cette production ne réunit pas une somme de connaissances modélisées vers laquelle il faudrait tendre.


    Au contraire, elle est résolument plastique dans la mesure où elle érige une seule règles celle de l'appropriation et de la personnalisation par l'utilisateur.


    Document ouvert, 300 mots pour les Arts Plastiques invitent à une oeuvre continuée que le lecteur peut parcourir librement et surtout compléter de ses lectures, de ses pratiques et de son musée imaginaire pour en faire un itinéraire plastique personnel qui ne s'arrêtera pas aux frontières du collège.


                                                  Marcel BAIZEAU  IA/IPR d'Arts Plastiques                                                      





Nous remercions tout particulièrement: Stéphane Buissart, Christiane Cals, Christiane Carrier, Luce Crouzet, Jean-Yves Moirin, Isabelle Rosenberg, Philippe Vacher, Jean-Claude Vergnaud et Marcel Baizeau.

 

300 MOTS POUR LES ARTS PLASTIQUES

  1. Outils

  2. Équipement

  3. Formations:

        - Infographie

        - Montage vidéo

        - Correspondants TICC

  1. Glossaire TICC

  2. Glossaire Arts Plastiques

  3. Liens


Nouvelle rubrique:

  1. «Matière grise»

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z